Notre projet en détails

Construction de l'école d'infirmières et de sage-femme

La communauté Sanjeevini a confié la conception des plans de l’institut au cabinet d’architecture indien Alphonse Associates.
Il est prévu que le bâtiment soit divisé en 2 parties : l’une sera dédiée à l’enseignement, l’autre sera dédiée au logement des étudiants. Il comprendra, entre autres, des dortoirs, une salle de repos, un réfectoire, une cuisine, 2 salles de conférence, 2 laboratoires et une salle de projection audio-visuelle.
Les plans ont été établis selon les exigences du Département médical du Gouvernement indien.
L’institut sera élevé à H.D. Koté sur un site proche de l’Hôpital Sainte-Marie. Cette proximité permettra aux étudiantes d’aller s’y former.

L’établissement, une fois construit, accueillera au maximum 60 nouveaux étudiants par année scolaire. Les jeunes femmes originaires du Taluk de H.D. Koté auront la priorité lors de l’inscription.
La communauté Sanjeevini souhaite que l’institut de formation en soins infirmiers, en plus de former des infirmières, propose une formation de sage-femme.
L’entraînement à la pratique se fera à l’Hôpital Sainte-Marie où les étudiantes pourront contribuer à la dispense de soins aux habitants du Taluk. Elles participeront aux programmes de sensibilisation organisés régulièrement par l’hôpital dans les villages des environs (prévention, éducation sanitaire, jeux de rôle) et aux distributions de traitements médicamenteux lors des épidémies. Par conséquent, l’état de santé global de la population du Taluk s’en trouvera amélioré.
Les étudiantes pourront obtenir un Diplôme d’infirmière au terme de trois ans et demi, internat compris. Ce diplôme est reconnu par l’État indien.
Dès lors, elles auront la possibilité de gagner leur vie, de façon autonome, en exerçant à Mysore ou à Bangalore. Il s’ensuivra une amélioration de leur niveau de vie.
Il est aussi prévu que l’école accepte, dans les prochaines années, des garçons désireux de se former aux soins infirmiers.

Notre projet médical

Outre notre travail manuel sur le chantier, nous souhaitons consacrer le reste de notre temps à un projet médical. L’Hôpital Sainte-Marie présente une capacité de 70 lits et dispense des soins en médecine générale, gynécologie et obstétrique. Cet établissement est devenu une référence dans le District de Mysore. Nous avons demandé au Dr Lobo, gynécologue, de quelle façon nous pourrions aider l’hôpital. Elle nous a suggéré d’apporter une aide matérielle. En effet, un service pédiatrique sera prochainement ouvert. Il s’agirait pour nous de fournir des dispositifs médicaux qui manquent à l’établissement. Nous recherchons actuellement des partenariats avec des entreprises spécialisées afin de satisfaire cette demande.
Enfin, le Dr Lobo nous a proposé de suivre différents médecins de l’hôpital lors des consultations, des accouchements, des césariennes régulièrement pratiqués pour découvrir la pratique de la médecine en Inde, ce que nous avons accepté avec joie.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×